Latest News
Le Centre pour le nord publie son rapport sur la connectivité dans le Nord

Posted on: 29-July-2013

Le Centre pour le nord a publié Telecommunications and Broadband Connectivity: Mapping the Long-Term Options for Canada's North, un rapport sur la connectivité dans le Nord.

NBDC est satisfaite du rapport, car il fait écho à bon nombre des préoccupations et recommandations exprimées par NBDC depuis plusieurs années :

  1. Le moment est venu : le niveau de financement actuel arrive à sa fin en 2016 et, selon toute vraisemblance, ne répond pas aux véritables besoins des utilisateurs du Nunavut. Plusieurs rapports ont été publiés au cours des dernières années mettant en évidence les carences et l’urgence d’adopter une approche holistique en matière de télécommunications pour le Nord.
  2. La large bande est un service essentiel :  le cadre de règlementation du Canada et les objectifs de service de base doivent être adaptés pour les télécommunications dans le Nord.
  3. La nécessité d’implanter une infrastructure de réseau dont les gouvernements seraient les locataires clés : c’était là une recommandation fondamentale du Nunavut Broadband Task Force aussi loin qu’en 2002 et, pourtant, cette approche n’a pas encore été complètement adoptée.
  4. Une participation inuit comme propriétaire du réseau et dans la livraison des services : NBDC fut la première à mettre de l’avant le modèle selon lequel une majorité d’entreprises inuit serviraient de contact local pour le réseau Qiniq. Depuis le lancement de Qiniq, ces entreprises d’un peu partout au Nunavut ont récolté pour près de 6 millions $ en frais de commission. Depuis quelque temps, NBDC étudie l’approche prise par les services de télécommunications au Groenland. NBDC est d’avis qu’il existe un grand potentiel pour les sociétés de développement inuit de jouer un rôle plus actif dans le secteur des télécommunications.