Projects
Évaluation de l’impact de la panne d’Anik F2 sur le Nunavut

Coupure de service du 6 octobre au Nunavut – rapport sur l’impact de la panne d’Anik F2 sur le Nunavut

Coupure de service du 6 octobre au Nunavut – rapport sur l’impact de la panne d’Anik F2 sur le Nunavut

NBDC a mené une étude afin d’évaluer l’impact de la panne du satellite de Télésat, Anik F2, qui s’est produite le 6 octobre 2011. Cette panne a provoqué la perte de tous les services par satellite durant environ 16 heures. Les conséquences pour le Nunavut furent considérables : tous les services Internet, téléphones cellulaires et interurbains ont été coupés; les banques ont été fermées, les guichets automatiques ne pouvaient fonctionner et les commerces ne pouvaient accepter que l’argent liquide; enfin, les avions furent cloués au sol.

Un sondage en ligne fut complété par 182 participants sur une base volontaire entre le 7 et le 20 novembre 2011. Sans surprise, la perte quasi totale de communications a eu un impact sur la productivité des employés; près de 90 % des répondants ont répondu que leur productivité avait été affectée de façon négative. En particulier, Internet fut mentionné comme étant le service de communication le plus utilisé au cours d’une journée normale de travail au Nunavut (62 % des répondants l’utilisent toute la journée et 29 % durant 2 à 7 heures par jour); il fut aussi cité comme étant extrêmement important (67 %) et vraiment important (19 %) pour le travail. L’impact sur la vie personnelle fut aussi remarqué. Lorsque nous leur demandions comment cette panne avait affecté leur vie personnelle, les répondants ont souvent mentionné le fait qu’ils se sentaient isolés et inquiets de ne pas pouvoir communiquer avec leurs proches. Les répondants ont également mentionné que si la panne avait duré plus longtemps cela aurait été encore plus inquiétant. En fait, lorsque nous avons demandé quel genre de panne serait considérée comme une urgence, 90 % des répondants ont indiqué qu’une panne d’une semaine constituerait une véritable urgence.

Depuis cette interruption de service, des mesures ont été mises en place afin d’offrir une redondance (accès à un autre satellite) pour quelques-unes, mais non l’ensemble, des collectivités du Nunavut.   

Consultez le rapport complet.