Projects
Élaboration du plan d’affaires Infrastructure II

Infrastructure Phase II Managing Bandwidth – Nunavut’s Road Ahead

La montée en flèche de la clientèle de Qiniq, combinée à la croissance des services Internet gourmands en bande passante, a donné lieu à une demande pressante pour de la bande passante additionnelle. NBDC a donc présenté un plan d’affaires global en mars 2008, intitulé Infrastructure Phase II Managing Bandwidth – Nunavut’s Road Ahead. Ce plan d’affaires visait l’accès à davantage de bande passante satellite pour le Nunavut, à prix abordable, afin de répondre à l’explosion de la demande en matière de services Internet à haute vitesse.

NBDC a réalisé une analyse complète des besoins, recueillant des données sur la façon dont la large bande était utilisée et par qui, avec pour objectif de prévoir les besoins des Nunavummmiuts sur un horizon de cinq ans. La collecte des données s’est faite selon trois approches :

  • Sondage auprès de plus de 200 personnes de petites et de grandes collectivités, de mai 2007 à février 2008;
  • Huit ateliers en personne organisés en février 2008 dans toutes les régions du Nunavut et regroupant des participants d’un large éventail de secteurs;
  • Rencontres avec les sous-ministres et les employés supérieurs portant sur les besoins à venir en matière de bande passante.

NBDC a également lancé un appel de propositions auprès de fournisseurs pour connaitre le meilleur prix pour la distribution de bande passante à un groupe défini d’utilisateurs au Nunavut, tel qu’exigé par l’Initiative nationale de satellite (INS). Tous les fournisseurs admissibles (selon les normes de INS) pourraient avoir accès à de la bande passante à prix réduit et démontrer la répercussion de ces économies sur le groupe client.

Le plan d’affaires final, Infrastructure Phase II Managing Bandwidth – Nunavut’s Road Ahead, fut déposé auprès d’Industrie Canada en mars 2008. De la bande passante additionnelle fut réservée auprès de l’Initiative nationale de satellite pour répondre aux besoins répertoriés des utilisateurs nunavois.

Le plan d’affaires fut élaboré par David Smith et Lorraine Thomas de NBDC avec la participation du conseil d’administration de NBDC, des gouvernements, du milieu des affaires, des fournisseurs et du public en général.

Le financement nécessaire fut fourni par le ministère des Affaires indiennes et du Développement du Nord du gouvernement canadien et par le ministère du Développement économique et des Transports du gouvernement du Nunavut.