Projects
Essais technologiques préliminaires

Portable Modem

NBDC a effectué plusieurs recherches et essais tant au niveau des équipements que des solutions logiciels pour répondre aux exigences précises posées par les membres de son conseil d’administration. Des études menées sur des postes de travail à bon marché jusqu’aux solutions de vidéoconférence multipoint sur un réseau satellitaire, cette période de deux ans aura permis à NBDC et SSi Micro d’acquérir de précieuses connaissances sur le développement à venir. Plusieurs de ces essais représentaient des efforts hâtifs et ne furent pas retenus par NBDC ou les développeurs originaux, mais ils ont éventuellement trouvé leur place sous d’autres formes.

NBDC a travaillé avec différents contractants et recherché diverses solutions permettant la mise en service d’applications particulièrement utiles aux citoyens du Nunavut, entre autres :

  • Protocole voix sur IP via satellite,
  • Vidéoconférence multipoint sur IP
  • Information géoscientifique accessible au public intégrée à Google Earth;
  • Poste de travail à bas prix;
  • Accès « hotspots » pour les visiteurs (pour aider les entreprises locales à générer des revenus et offrir l’accès Internet dans les lieux publics);
  • Unités portatives pouvant être utilisées sur les terres (pour utilisation dans les camps situés à l’intérieur de portée du signal de l’antenne communautaire);
  • Appareils de surveillance pour aider les entreprises locales à installer et gérer des appareils contrôlés à distance.

Des prototypes ont été développés pour les postes de travail, les hotspots publics, les unités portatives pour les camps et pour les appareils de surveillance.

Les logiciels mis au point pour l’application de voix sur IP continuent d’alimenter les essais au sein d’un paysage technologique en constante évolution; SSi continue de tester de nouvelles applications sur le réseau.

Des données furent recueillies et traduites en inuktitut, insérées dans Google Earth et présentées à 17 géoscientifiques à Iqaluit en 2006.

La conception du logiciel de vidéoconférence « Click to Meet » s’est avérée une excellente occasion d’apprentissage tant pour NBDC que pour SSi Micro dans leur quête d’une solution pour implanter un protocole de voix sur IP.

Un grand nombre de personnes furent impliquées dans cette aventure, y compris différents fournisseurs de technologies, des développeurs de Google Earth, de Click to Meet, de SSi Micro, du personnel de NBDC ainsi que des FSC qui ont testé le logiciel sur différents types d’équipements et d’applications.

Le ministère des Affaires indiennes et du Nord du gouvernement canadien a fourni le financement nécessaire.