Projects
Système d'information sur les compétences communautaires du Nunavut

Le ministère de l’Éducation du Nunavut a retenu les services de NBDC pour l’aider à gérer le développement du Système d’information sur les compétences communautaires du Nunavut (SICCN). NBDC a contribué à la création de bases de données complexes en assurant la gestion de projet, la coordination des développeurs, des organismes d’orientation professionnelle, les essais dans les collectivités et la formation initiale des conseillers en orientation du Nunavut. Cette base de données maintes fois primée fut remise au ministère de l’Éducation en 2006. C’est lui qui en assure la gestion.

NBDC a répondu à l’appel de propositions en 2005 et assura l’actualisation du projet, créant un outil de développement qui permet :

  • Aux employeurs à la recherche de personnel qualifié d’y afficher leurs offres d’emplois;
  • Aux chercheurs d’emploi d’y inscrire leur curriculum vitae;
  • Aux employeurs et employés d’avoir accès à un système de jumelage d’emplois;
  • Au gouvernement de tenir à jour une base de données précise concernant le développement économique, ce qui lui permettra d’identifier l’écart entre les qualifications requises et les compétences des chercheurs d’emploi, et d’offrir des programmes de formation ciblés.

NBDC a réalisé une série d’essais pilotes afin de tester l’application, son formulaire en ligne destiné aux employeurs, la composante de jumelage des emplois ainsi que la base de données dans trois collectivités du Nunavut.

En collaboration avec le ministère de l’Éducation, NBDC a offert une séance de formation aux agents en orientation professionnelle pour leur permettre d’utiliser le système d’information sur les compétences communautaires du Nunavut.

Une fois achevé, le Système d’information sur les compétences communautaires du Nunavut (SICCN) fut extrêmement bien accueilli et fut remis au ministère de l’Éducation du Nunavut qui en assure la gestion.

En 2007, le ministère de l’Éducation s’est mérité la palme d’argent dans le cadre du concours La nouvelle percée technologique des services attribuée par l’Institut de l’administration publique du Canada pour le SICCN.

Barb McCallum agissait comme consultante principale pour NBDC et Mac Prescott, de e-Learning Enterprises, travaillait de près avec le ministère de l’Éducation. eNunavut Communications fut le développeur de la base de données. La gestion du projet fut assurée par le personnel de NBDC avec la participation de conseillers en orientation et de bêta-testeurs communautaires.

Bailleur de fonds : ministère de l’Éducation du Nunavut